Vous êtes ici : accueil » article » Origine du bol chantant

Origine du bol chantant

Rédigé par Alexandre Aucun commentaire
Classé dans : Mots clés : bol chantant, chakra

D’après le site Bodhisattva Trading Co., Inc. Est. 1996, selon la tradition orale tibétaine, l'existence de bol chantant remonte à l'époque du Bouddha historique Shakyamuni (560-480 av. j.-c.).

La tradition a été apportée de l'Inde au Tibet, avec les enseignements du Bouddha, par le grand maître tantrique Padmasambhava au 8ème siècle apr. J.-C.

Les bols chantants produisent des sons qui créent un état de relaxation profond qui aide naturellement à entrer dans la méditation, le but ultime étant l'illumination. Ils sont une aide quintessentielle à la méditation, et on peut en trouver sur les autels bouddhistes, dans les temples, les monastères et dans les salles de méditation à travers le monde.

Le site a fait une analyse métallurgique. Cette analyse de l'Université Concordia, au Québec, dit que c’est un alliage de huit métaux : du cuivre et de l'étain avec des traces de fer, de plomb, de zinc, d'or, d'argent et de mercure.

En plus de leur utilisation traditionnelle pour la méditation, le bol chantant tibétain peut être utilisé pour la relaxation profonde, la réduction du stress, la guérison holistique, le Reiki, l'équilibrage des chakras, et la musique du monde. Beaucoup de gens trouvent que le riche mélange des harmoniques et les cloches produisent un effet direct sur leurs chakras.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot btvi ?